Différentes croyances sur le Destin – et comment ces mentalités auront un impact sur notre famille

par | Jan 8, 2019 | Développement personnel, Vie Chretienne | 0 commentaires

De l’identité au destin

Tel est notre slogan de familythatmatters.

C’est notre énoncé de vision.

 Un énoncé de vision est une façon d’expliquer en une phrase qui nous sommes, pourquoi nous existons, ce qui nous distingue et ce que nous voulons accomplir.

 

Tous les articles que j’écris sont un élément de cet énoncé de vision.

Tout simplement parce que je crois, en l’expérimentant pratiquement dans ma propre vie, que c’est une déclaration qui résume le processus que Dieu veut suivre avec chacun d’entre nous.

Le processus que Dieu veut suivre avec vous et moi – afin que nous puissions y conduire nos enfants.

L’une des principales questions du destin – c’est ce que nous croyons au sujet du destin. Croyons-nous que nous avons un destin ? Quel est notre objectif pour nos enfants ?

Ruby Payne, dans son livre intitulé “A Framework for understanding Poverty” (Un cadre pour comprendre la pauvreté) , explique qu’il existe différentes visions du monde qui influencent notre état d’esprit, notre vision du monde et nos expériences de vie. Elle illustre dans un tableau que vous trouverez ici, les différentes visions du monde et les différents états d’esprit, divisés en trois classes socio-économiques : Classe de pauvreté, classe moyenne et classe de fortune.

Aujourd’hui, j’aimerais aborder l’un de ces sujets qui se différencie beaucoup d’une classe à l’autre.

Destiny :

Pauvreté : Croit au destin. Impuissant à changer grande chose.

La classe moyenne : Croit au choix. Le pouvoir de changer l’avenir avec de bonnes décisions aujourd’hui.

Fortune : Noblesse oblige – Ils ne luttent pas pour un destin, leur vie en est déjà un. Ils sont conscients de leur obligation morale et de leur position sociale puissante. C’est quelque chose d’héréditaire, d’agir avec honneur, gentillesse, générosité, etc. (1)

Lorsque j’ai trouvé ce tableau il y a quelques années, j’ai été stupéfait de constater que j’avais en moi un état d’esprit de pauvreté.

Maintenant – je viens de la Suisse.

Notre pays est l’un des plus riches du monde. Mais parce que tout est très cher, avoir “beaucoup d’argent” est relatif et ne signifie pas que vous êtes riche. Ma famille n’était pas une exception et notre famille de sept personnes avait de la nourriture et un toit, mais l’argent manquait encore partout. La nourriture était limitée, les loisirs devaient être gratuits pour que nous puissions y participer et ma mère a acheté tous nos vêtements dans un magasin de seconde main.

Mais quand même, comparé aux familles pauvres, comme je les ai rencontrées en Amérique du Sud, nous étions encore riches.

Comment, alors, pourrais-je vivre dans un état d’esprit de pauvreté ?

Eh bien…. Parce que l’argent n’égale pas nécessairement la richesse.

L’idée que l’argent fait d’une personne une personne prospère, c’est comme de suggérer que le fait de tenir un bébé fait de quelqu’un une mère. Et nous savons que ce n’est pas vrai.

C’est un état d’esprit.

Qu’est-ce qu’un état d’esprit ?

Caroline Leaf explique dans son livre “Thinking, learn, succeed” (Penser et apprendre pour réussir), chapitre 1) que :

“Un état d’esprit est une attitude, ou un ensemble de pensées avec des informations et des émotions attachées qui génèrent une perception particulière. Ils façonnent la façon dont vous voyez le monde et dont vous interagissez avec lui. Ils peuvent vous catapulter en avant, vous permettant de réaliser vos rêves, ou vous mettre en marche arrière si vous ne faites pas attention.”

 

Qu’est-ce que cela signifie pour nous, en ce qui concerne le destin ?

 

Dans cet article, j’aimerais vous montrer comment nous pouvons avoir un état d’esprit de pauvreté, peu importe le montant d’argent que nous avons réellement.

Dans le prochain article, j’expliquerai comment nous pouvons, encore une fois, indépendamment de nos ressources financières, changer notre façon d’entrer en relation avec la vie et poursuivre notre cheminement pour marcher dans notre véritable identité, pour entrer dans notre destinée et pour y conduire nos enfants également. 

Certains des principaux effets d’une mentalité de pauvreté sont :

1. Impuissance et survie

Ceci, simplement parce que les gens qui ont une mentalité de pauvreté vivent pour survivre.

C’est le cas de la pauvreté qui fait référence au manque d’argent. Sans argent, aucun hôpital ne sera disponible, les factures ne peuvent être payées et l’éducation de vos enfants est très limité.

Cependant, pour ceux d’entre nous qui ont ces ressources financières, ce sentiment d’impuissance peut encore représenter une part importante de notre vie. Simplement parce qu’il en va de même pour toutes les autres ressources. Quel est notre état d’esprit de la vie en général ? De combien de ressources émotionnelles disposons-nous ? Qu’en est-il de nos ressources sociales ? Quelle croyance avons-nous en Dieu et la destinée ? 

Une personne qui a une mentalité de pauvreté vivra sa vie par le fatalisme.

“…si Dieu veut m’aider…”

“…peut-être qu’il changera ma situation un jour ou l’autre…”,

“…je supplie Dieu d’intervenir, j’espère qu’un jour il le fera…”

“…Si c’est sa volonté, il le fera…” (indépendant de mes propres actions ou de mon attitude)

 …est le mode d’expression typique d’une telle personne.

Bien souvent, les chrétiens avec un tel état d’esprit appellent leur foi dans le hasard “la volonté de Dieu” et une vie de limitation et d’impuissance s’appelle “humilité” et “persévérance”.

Une telle personne a une vision du monde (et crée une vision du monde autour d’elle) de la façon de survivre et non de s’épanouir.

  1. Self talk négatif

Un autre aspect que les personnes vivant dans la pauvreté ont en commun, c’est le discours négatif sur soi.

Encore une fois, je ne parle pas seulement d’argent. Je parle d’un état d’esprit.

Pendant mon enfance, mon père s’exprimait ainsi :

 “Vous savez, je ne suis qu’un ver, sauvé par la grâce de Dieu. Voilà qui je suis. “

Une autre façon de parler de soi se traduira par des phrases comme :

“Je ne peux pas faire ça”

“Je ne sais pas comment je vais survivre à la journée”

“Je suis inutile (stupide, immature, ridicule)”

“Pourquoi je ne peux pas être comme…”

Et bien d’autres encore.

Beaucoup de ces déclarations semblent en fait très humbles, mais elles viennent souvent d’un manque de la belle identité de “rois et de prêtres”, que Dieu nous promet dans Apocalypse 1:6.

  1. Le genre de conseiller que l’on a 

Les personnes vivant dans un état d’esprit de pauvreté seront entourées d’amis du même état d’esprit.

 Ces amis sont ses conseillers lorsque la vie n’est pas juste, lorsque la personne est déprimée ou a besoin d’un conseil pour prendre une décision. Une telle personne ne verra pas la différence entre les gens qui pourraient vraiment l’aider dans cette situation et ceux qui sont aux prises avec les mêmes problèmes.

Ensemble, ils parlent négativement de tous ceux qui ont une vision du monde différente et surtout de ceux qui marchent dans un état d’esprit riche.

  1. Le genre de ressources que nous avons 

Les personnes qui ont une mentalité de pauvreté auront des ressources limitées.

Il y a même des gens qui ont beaucoup d’argent, qui correspondent avec leur mentalité à cette classe.

Simplement parce que l’argent est l’une des nombreuses ressources qui créent un état d’esprit.

D’autres ressources qui détermineront votre vie sont : (tableau figurant dans le livre précité “A Framework for understanding Poverty” (Cadre pour comprendre la pauvreté), chapitre premier, page 22, 4e édition)

  • Ressources émotionnelles (le genre de discours sur soi, la capacité de faire face aux émotions)
  • Ressources mentales (La capacité d’utiliser son esprit et son intelligence)
  • Ressources spirituelles (Une foi solide, basée sur l’amour en Dieu est une ressource puissante)
  • Ressources physiques (santé et bien-être)
  • Connaissance des règles cachées (se référer à ce tableau)
  • Le genre de modèles que vous avez (qui est la personne à donner des conseils et à prendre l’exemple )

Jaime ce tableau. Tout simplement parce que ce tableau nous montre une voie a suivre – une voie pour grandir dans notre véritable identité, pour entrer dans notre destin.

En termes simples, quelle que soit notre vision du monde, c’est la façon dont nous voyons Dieu, c’est la façon dont nous nous voyons nous-mêmes et donc les autres. Si nous nous considérons comme pauvres, si nous vivons une vie de survie, nous avons inévitablement une théologie de voir Dieu comme puissant et tout-puissant – mais pas dans notre vie. Pas d’une manière pratique ici sur terre. Nous vivons une vie naturelle, nous nous retrouvons piégés dans des problèmes naturels sans aucun espoir d’intervention céleste. Nous nous retrouvons à blâmer Dieu comme celui qui a le pouvoir d’intervenir, choisissant de ne rien faire pour notre situation. 

Et je sais de quoi je parle parce que j’ai été là et que j’ai ressenti ça.

Le fait d’avoir été introduit à ces tableaux, ainsi qu’au processus que Dieu m’a guidé dans ma vie, m’a énormément aidé dans la transformation de mon état d’esprit. La compréhension que la façon dont je vois la vie, ma réalité n’est pas nécessairement la vérité de Dieu dans ma vie.

Ce tableau m’a aidée à comprendre qu’en effet, il y a des choses que je ne peux pas changer immédiatement.

Une de ces choses difficiles à changer est le montant d’argent que j’ai.

De plus, vu le sujet de l’état d’esprit, une grande partie de l’argent qui pourrait entrer dans ma vie, par le biais de la loterie, du patrimoine ou d’autres sources externes, ne changerait pas mon état d’esprit.

Simplement parce que – et bien, la richesse n’est pas seulement une question d’argent.

Cependant, ce graphique nous montre que l’argent n’est pas tout ce qu’il faut pour transformer une vision du monde, un état d’esprit de pauvreté en autre chose, quelque chose qui nous permettra d’entrer dans notre identité et donc dans notre destin.

Peut-être que vous ne pouvez pas comprendre cet état d’esprit de pauvreté. Vous croyez peut-être que le destin est plutôt un choix. Vous croyez que vous avez le pouvoir de changer l’avenir avec de bonnes décisions.

Si c’est vous, attendez l’article suivant.

Là, j’approfondirai cette même mentalité sur le destin pour vous.

Vous voyez, quelle que soit votre histoire, l’environnement dans lequel vous avez grandi, les modèles de rôle de votre enfance, les expériences que vous avez vécues – il y a une façon de penser, une mentalité

. Et comme j’ai mentionnée Caroline Leaf plus haut: (1)

“Un état d’esprit est une attitude, ou un ensemble de pensées avec des informations et des émotions attachées qui génèrent une perception particulière. Ils façonnent la façon dont vous voyez le monde et dont vous interagissez avec lui. Ils peuvent vous catapulter en avant, vous permettant de réaliser vos rêves, ou vous mettre en marche arrière si vous ne faites pas attention.”

Mon but est de vous présenter une belle réalité – la réalité que l’état d’esprit de Dieu est beaucoup plus grand, plus merveilleux et transformant la vie que celui avec lequel la plupart d’entre nous vivent.

Mon but est de partager avec vous ce que j’ai appris et ce qui m’a donné la perspicacité et la motivation pour grandir, pour adapter ma mentalité à quelque chose de plus grand – à la vérité de Dieu sur Lui-même, moi et les autres.

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!