“Je ne voudrais pas que tu sois ma secrétaire.”

par | Juin 13, 2019 | Développement personnel, Vie Chretienne | 1 commentaire

C’est ce qu’a dit un professionnel, qui n’a pas de secrétaire en ce moment.  J’aime ce que fait cette personne. C’est pourquoi je lui ai dit que j’aimerais bien l’aider, mais que je ne pensais pas être la bonne personne pour ce poste.

C’est là qu’il me l’a dit :

“Je ne voudrais pas que tu sois ma secrétaire”.

Immédiatement, et avant que je puisse demander la raison ou me sentir mal à propos de cette déclaration, il a ajouté :

“Ce serait un gaspillage de ton potentiel.”

secretaria

Cette petite conversation est restée avec moi pendant quelques heures et j’ai décidé d’en parler dans un article.

Aujourd’hui, je suis tout à fait d’accord avec ce professionnel.

Ce serait un gaspillage de mon potentiel.

Pas parce que le travail de secrétaire ne vaut rien. Bien sûr que non ! Je connais la dame qui faisait ce travail jusqu’à récemment et elle était inestimable pour lui et son travail.  Elle a été incroyable et a fait un travail merveilleux.

Mais pour être secrétaire, il faut avoir un ensemble de capacités et de talents que je n’ai qu’en quantité limitée.

Comme je l’ai écrit dans le dernier article, aujourd’hui je suis en route pour découvrir toujours plus qui Dieu a fait de moi ce que je suis.  Un voyage où j’apprends à marcher dans mon ADN unique, profitant de ma personnalité unique.

Je peux aller camper avec mes quatre enfants et je m’épanouis en faisant ça.
Je peux écrire un article pour ce blog chaque semaine et le traduire en trois langues.

Il y a beaucoup d’autres choses pour lesquelles je suis capable et que j’aime faire.

Caroline Leaf le dit comme ça :

secretary

“La vraie conscience de soi vient de la découverte du vrai toi. Il te change de l’intérieur vers l’extérieur. Tu es déverrouillé. C’est bien plus que “trouver son but”. Il s’agit de se retrouver soi-même. Nous voulons tous savoir qui est Dieu. Nous sommes à son image. Le monde sera perdant si tu n’opères pas dans ton unique toi : Tu es une partie spécifique de sa réflexion, la pièce manquante qui apporte une perspective et un espoir uniques au monde. Il n’y a personne comme toi, ce qui signifie qu’il y a quelque chose que tu peut faire que personne d’autre ne peut faire. ..”

 

De son livre ” THE PERFECT YOU “, chapitre un, sous-chapitre ” the power of choice “)

secretaria

En tant que jeune adulte, je n’ai pas “reconnu le vrai moi”, comme le dit le Dr Leaf.  Je me souviens du profond sentiment d’insécurité, d’infériorité et du sentiment de ne pas être digne parce que je sentais que je ne pouvais pas être à la hauteur de la norme particulière de notre société. Je ne croyais sûrement pas que je pouvais être une bénédiction pour qui que ce soit.

Je croyais que j’étais un fardeau, un défi, un problème.

J’étais très conscient des choses que je ne faisais pas bien, et j’étais conscient de mes peurs et de mes insécurités.

Je me suis efforcée d’être une personne avec  importance, et probablement, dans cette situation, j’aurais essayé de prouver que “je peux être une bonne secrétaire”…… Tout simplement parce que je ne me serais pas identifiée à la deuxième partie de ce que ce professionnel m’a dit : “Ce serait un gaspillage de ton potentiel.”

“Quel potentiel ?”

Je me serais demandé tristement.

“Je ne suis pas vraiment douée pour quoi que ce soit. J’aimerais être une bénédiction, mais je n’ai rien à offrir à ce monde !”

J’ai vu tous ces gens autour de moi, qui étaient brillants à bien des égards. Je me sentais inadéquat. J’aurais aimé qu’on me voie et qu’on me célèbre aussi. Je me sentais piégée dans les attentes de ce que je devais être et dans le sentiment de ne pas être à la hauteur de ces attentes.

Aujourd’hui, je me réjouis et je suis profondément reconnaissant de l’endroit que je me trouve.

Parce que plus je comprends qui je suis créé pour être, plus je me réjouis de toute la beauté qui m’entoure. Je vois la beauté évidente – quand les gens entrent avec confiance dans ce qu’ils sont censés être – et je vois la beauté cachée, quand les gens sont encore sur ce chemin de la découverte. Et j’aime faire partie de ce voyage, découvrir cette beauté que Dieu a mise en chacun de nous.

Cela me rend reconnaissante parce que je me souviens de ce que l’on ressent lorsque l’on est incapable de reconnaître qui Dieu a fait de nous ce que nous sommes.

Incapable de reconnaître cette personne étonnante, unique et belle qu’il nous a créée pour que nous soyons.

Le plan unique dans lequel il aspire à nous amener, afin que nous puissions célébrer qui nous sommes – et à la fin qui est Dieu.

Nous sommes à l’image de Dieu.

Comme le dit Caroline Leaf,

c’est bien plus que de trouver un but dans la vie. Il s’agit de se trouver soi-même.

Ce blog, par exemple, n’est pas le but de ma vie. C’est plutôt quelque chose qui découle du fait que je me suis moi-même en train de me trouver. En d’autres termes, en découvrant la personne que Dieu m’a créée, je peux être une bénédiction….simplement en étant moi.

Il en va de même pour toi.

Plus tu découvriras l’étonnante, unique, belle personne que Dieu t’a créée pour être, plus tu t’émerveilleras de la façon dont tu seras une bénédiction… simplement en étant toi-même.

Je découvre qu’en trouvant mon identité, je trouve mon destin.

Tu vois, ayant une connaissance de base en pédagogie et en psychologie, je sais qu’une identité se construit dans les premières années de la vie. Après cela, on peut s’améliorer – mais cette identité de base (ou absence d’identité) est établie.

Ce qui est beau, c’est que lorsque nous cherchons notre identité en Dieu, littéralement tout est possible. Dieu est capable de restaurer tout ce que tu as perdu dans ta vie.

Il nous promet dans la Bible, Esaïe 61 :7 (traduit de la traduction d’anglais AMP) :

Au lieu de ta[ancienne] honte, tu auras une double portion ;

Et au lieu d’humiliation, ton peuple criera de joie pour sa part.

C’est pourquoi, dans leur pays, ils posséderont le double [de ce qu’ils avaient perdu] ;

La joie éternelle leur appartiendra.

C’est vrai pour tous ceux qui sont prêts à s’engager dans ce cheminement pour trouver leur identité en Dieu. Il est celui qui t’a créé, qui t’a fait à son image. Par conséquent, (et je vais citer encore une fois Dr. Leaf )

secretary

” Tu es une partie spécifique de sa réflexion, cette pièce manquante qui apporte une perspective et un espoir uniques au monde. Il n’y a personne comme toi, ce qui veut dire qu’il y a quelque chose que tu peux faire et que personne d’autre ne peut faire… “

secretaria

Du point de vue des pédagogues et des psychologues, ma vie était condamnée à être très limitée. L’impact de la bénédiction que je pourrais avoir autour de moi très pauvres.

Mais Dieu est bon. Il est fidèle.

Et s’il était capable de le faire avec moi… Alors il peut sûrement le faire avec toi aussi !

secretaria

1 Commentaire

  1. Roger Decorvet

    Je découvre aujourd’hui ce blog grâce à FB. Je suis heureux de constater que tu es entrée dans cette vocation personnelle en acceptant tes belles qualités. Je te l’avais dit à l’époque dans nos partages.
    Je t’ai hélas perdu de vue ensuite. Je croyais t’avoir retrouvée grâce à FB : tu as été ma première demande de connection. Msis FB n’est vaut pas les échanges en direct. J’ai appris toutefois par cet outil l’agrandissement de ta famille et parfois qq nouvelles qui me réjouissaient. Je n’avais pas pris connaissance de ce blog. Je le fais avec ce beau texte qui rejoint totalement ma vision de la vie chrétienne. Dommage que nous nous soyons perdus de vue…

    Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :